Que nos paroles...


En cette année nouvelle, je souhaite, très personnellement, revenir à une expression plus libre, plus paisible, plus poétique.


Parce que, et je reprends là les mots de Dorothy J.Maver Directrice exécutive de l’alliance pour la paix : « Le son est un puissant vecteur de création. Nos paroles reflètent nos pensées, nos perceptions, et définissent le monde qui nous entoure. C’est par l’intermédiaire de nos paroles que nous sommes connus, car elles racontent l’histoire de notre pensée et de notre être profond. La façon dont nous nous exprimons peut ouvrir des portes ou les fermer, peut guérir ou blesser, créer de la joie ou de la peine, et détermine finalement le niveau de notre propre bonheur. »


Être actrice et créatrice de mes espoirs, de mes attentes, prend de plus en plus de place en moi. M’exprimer clairement aussi, afin que résonne ma voix et ma voie.

Formée à la Communication NonViolente, je partage la conviction, que le langage que l’on a appris : langage fait d’évaluations, de jugements, de bien et de mal, nous nuit en profondeur.

Je clame la certitude qu’en changer nous permet de poser un regard différent sur nous même, l’Autre et les maux de notre société ; ainsi de trouver des façons pacifiques de résoudre nos conflits.

J’y ajoute le désir d’y mêler la poésie, l’imaginaire.


Que nos paroles puissent enchanter et faire vibrer le monde différemment.